AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
─ Dollars : 733
─ Messages : 295
─ Je suis sur FD depuis le : 18/07/2018
─ Quartier : northside. la richesse aux bouts des doigts, la pauvreté dans le coeur.
─ Études : étudiant en sixième année de médecine. il est doué. et pourtant, il est en train de tout foutre en l'air.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyMer 18 Juil - 20:26

HOPE WALKER
y a ce vide qui ronge les veines, cette agonie qui bouffe l'âme quand ceux qu'on aime nous détruisent le coeur.



→ id card
NOM: walker. c'est courant. c'est banal. et pourtant les walker ils ont leur place bien au chaud dans la haute sphère de chicago. c'est le nom que toutes les célébrités s'arrachent. c'est le nom qui brille à la lueur de la renommée. c'est le prestige qui colle à la peau. ce fardeau trop lourd à porter. cet héritage qu'il a peur de déshonorer au moindre faux pas. PRÉNOM : hope. il n'y croyait plus les parents walker. à essayer d'avoir cet enfant tant convoité pendant des années. et dieu a eu pitié de cette famille si déchiré à l'idée de ne pas réussir à enfanter. le miracle a fini par arriver alors qu'ils commençaient à envisager l'adoption. ce renouveau vers la déchéance. ce prénom qui représente bien trop à leurs yeux. hope c'est l'espoir des walker. c'est celui qui devra perpétuer leur héritage, qui devra entretenir leur apogée. pourtant aujourd'hui aux yeux du concerné, ce prénom ne veut plus rien dire, il ne fait qu'ajouter un poids bien plus grand à son coeur déjà meurtri.  ÂGE : vingt-trois ans. DATE DE NAISSANCE : un certain vingt-deux avril. NATIONALITÉ : américaine. bien que ses yeux en amande trahissent les origines vietnamiennes de sa mère. ORIENTATION SEXUELLE : son plus gros péché. ce penchant qu'il n'aurait jamais du dévoiler, sa plus grande erreur. parce que le prix à payer est lourd quand on réalise qu'on aime les garçons bien plus que ce que l'on devrait. SITUATION MATRIMONIALE : célibataire. la fierté au ras du sol. le coeur au bord des lèvres. FILIÈRE/ETUDES  : étudiant en sixième année de médecine. l'année du concours. l'année qu'il est en train de rater. parce qu'il est en train de partir en vrille. que sa vie n'a plus de sens parce qu'on est doucement en train de le pousser vers le point de non retour. et qu'il n'y a qu'un pas avant qu'il ne trébuche dans le vide. SITUATION FINANCIÈRE: né avec une cuillère en or dans la bouche et pourtant ça ne parvient pas à combler le vide qui le ronge chaque jour. être fils unique à ses avantages, être le fils des plus grands chirurgiens esthétiques des états-unis aussi, mais ça ne fait pas tout, loin de là. QUARTIER RÉSIDENTIEL: northside. dans cette villa bien trop grande pour trois. GROUPE: golden chains. SCÉNARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé.

→ petites anecdotes
Hope, c’est l’enfant miracle. Celui qu’on n’attendait plus après des années d’acharnement. C’est le cadeau tombé du ciel à l’aube de la résignation. C’est les larmes de joie à l’annonce du premier, du seul et unique enfant walker. C’est l’enfant qu’on va bien trop chérir. Qu’on va couvrir d’amour. Mais pas forcément de la bonne manière. C’est le bébé qui possède un compte déjà plein à craquer sans savoir encore marcher. ce sont les nounous qui vont l’élever la majorité du temps. Parce que papa et maman, ils passent leur vie dans leur grand cabinet à recevoir des célébrités de partout, de très riches hommes d’affaires ou des femmes de milliardaires. Les services des chirurgiens walker, on se les arrache, parce que c’est eux qu’on va voir pour se faire refaire le nez, pour agrandir son bonnet ou s’injecter un bon coup de botox dans les lèvres. Hope n’aura jamais de frères et sœurs. il sera le fils unique de ses parents bien trop influents. Il va grandir dans la haute société sous les yeux protecteurs et fiers de ses géniteurs. Leur perle précieuse va grandir et marcher sur leurs traces. il va briller dans les études, dans la vie, et en société. Et plus le temps passe, plus il est difficile de les suivre la tête haute. Il a raté le coche. Il est pas fait pour ce monde là hope. La peur de tomber au moindre faux pas le tiraille chaque jour. la peur de les décevoir constamment est une angoisse de plus à ce stress permanent. Cette pression bien trop grande pour ses épaules si frêles le font s’enfermer dans sa bulle bien trop souvent. Hope c’est l’enfant un peu timide, réservé et effacé. On ne le remarque que peu. La tête dans les étoiles et l’esprit dans les nuages. C’est l’âme vagabonde dans des lieux connus de lui seul. Ceux qu’il fabrique de toutes pièces via son imagination débordante de vie et de couleurs. C’est celui qui se perd dans les livres qu’il dévore par centaines, qui se fabrique sa réalité illusoire pour s’évader de ce monde bien trop doré pour un esprit aussi simple. Hope c’est l’intelligence et la culture. Il ne fait pas partie de ces enfants qui vivent d’une vie sociale débordante. Hope, il préfère s’enfermer dans sa chambre pour continuer un nouveau chapitre ou pour perfectionner ses devoirs à rendre. Il est souvent premier de la classe à l’époque. Il n’est pas de ceux qui obtiennent tout d’un claquement de doigts. Mais de ceux qui le méritent parce qu’ils font tout pour y arriver. Alors quand des années après il choisit d’emprunter la voie de la médecine, c’est comme une évidence. Parce que ses parents, inconsciemment, ont tracé son parcours depuis le début. pourtant hope, reconstruire des visages, ça ne l’intéresse pas. Sauver des vies le passionnent bien plus que refaire le nez de scarlett johansson. L’école, c’est son exutoire depuis tout petit. Les études, sa libération. Quand il a le bleu à l’âme, il trouve son réconfort dans ses bouquins. Il peut travailler jusqu’à s’en rendre malade. Parce que la peur de l’échec le maintient sous une pression constante, et que la chute n’est pas envisageable. Elle signifierait la honte et la déception dans les yeux de ses géniteurs, et il ne peut pas. il ne veut pas vivre ça. jamais. Il ferait n’importe quoi pour les rendre fiers de lui, quitte à se tuer la santé, quitte à être malheureux. mais ça, c'était avant. plus le temps passe et plus hope décroche. Les études ne parviennent plus à combler ce vide qui prend possession de lui. il n’arrive plus à se concentrer convenablement. Obsédé par ce mal-être qui le consume de l’intérieur, il est à deux doigts de rater le concours de sa sixième année, lui d'habitude si brillant. il est en train de se laisser détruire par ces mots dégradants qui résonnent dans sa tête. par cette méchanceté gratuite qu’il encaisse jour après jour. par leur regard de dégout qui tue le peu d'estime qu'il possède et les coups qui pleuvent quand ce n’est pas pire, parfois. car hope a fait une connerie. Une erreur fatale. Il a commis le péché impardonnable. Et c’est à partir de là que débute sa descente aux enfers. Il a fini par se rendre compte que les jolies filles n’attiraient pas son regard. Il a fini par se rendre compte qu’il n’osait pas lever la tête dans les vestiaires parce qu’il se surprenait à fixer des corps un peu trop longtemps. Et la honte qui l’habite, la peur face à ce qu’il ne comprend pas. parce que c’est pas normal, ce n'est pas comme ça que c'est censé marcher. Et ça le ronge de l’intérieur cette incompréhension. Cette angoisse de mettre un mot sur ces sentiments interdits. Sur cette attirance proscrite. Et ce fardeau qui pèse trop lourd sur ses si frêles épaules. Ce secret qu’il n’arrive plus à porter tout seul. Il a du mal à l’assumer, son attirance pour les hommes, il commence à s’y faire pourtant, un peu. il est dur de se cacher quand on commence à avoir envie de découvrir qui on est vraiment. Ce que ça veut réellement dire. hope a eu le malheur de se confier. Il a eu la stupidité de croire que celui qui a toujours été son meilleur ami, son frère, son tout, le comprenne. Ces deux-là, c’est le jour et la nuit. le soleil et la lune. Quand matthew brille sous le feu ardent des projecteurs, lui reste dans l’ombre des étoiles. Pourtant, il a été le seul a vraiment avoir su approcher hope de cette manière. Leurs familles y sont certainement pour quelque chose. Sans elles, jamais matt' n’aurait posé les yeux sur un être aussi renfermé et insignifiant que lui. Mais la vie a fait que, leurs parents, très proches, les ont fait grandir ensemble. et contre toute attente, ces deux-là, ils sont devenus inséparables malgré le fossé qui les séparaient dans leur façon de penser, dans leur manière d’être, dans leur mode de vie. pourtant hope a fait une monstrueuse erreur. Il a eu la prétention de penser que rien ne pourrait jamais les séparer. Qu’il pourrait comprendre ses doutes, ses questions. L’aider peut être, à y voir plus clair. Mais quelle grosse connerie. C’est au moment où ces mots ont franchi ses lèvres qu’a sonné le glas. C’est à partir de ce jour maudit que sa vie a pris un ticket gratuit direction les enfers. Il aurait du s’en douter, mais sa crédulité a fait que jamais il n’aurait pu imaginer que ça se termine comme ça. il a eu la stupidité de penser qu’il allait l’accepter. Bien sûr que non. Comme s’il allait le voir de la même manière maintenant. Lui, si fier, si beau, si riche, si respecté, il ne peut pas se permettre de laisser un type comme lui nuire à sa réputation. Un homosexuel dans son entourage c’est honteux, c’est dégueulasse, ça fait tâche. Et ce qui devait être un secret bien gardé c’est répandu comme une traînée de poudre. Hope n’est désormais plus l’homme discret, peu remarqué, à travailler en silence. Non, hope est devenue la pédale de service, la traînée de la fac, la honte de son entourage, ses quelques amis, ses connaissances. Aux yeux des autres il n’était rien d’autre qu’une erreur que l’on se doit d’effacer. Une victime à qui on doit bien rappeler qu’elle est son péché. Désormais le bouc-émissaire pour tous les maux du monde, pour toutes les personnes qui ont besoin de passer leur nerf, c'était lui.Le pire dans tout ça ? c’est matt', posté sur son piédestal doré, bien au sommet, à orchestrer sa chute, à jubiler son autorité, à prouver sa puissance, à l’humilier jusqu’à ce qu’il n'en reste plus rien. hope c’est pas quelqu’un de fort mentalement. Ce qu’il traverse, c’est en train de le briser de l’intérieur. Lui si calme, si tranquille, qui n’a rien fait de mal en plus de vingt ans d’existence est en train de frôler l’enfer du bout des doigts pour une confidence. Alors il s’enferme. C’est son seul échappatoire. Sa seule issue de secours. Ne voir personne. Ne parler à personne. Ça a suffit un temps. Mais ce genre de traitement ça laisse des séquelles. ça change un homme. Et hope il veut fuir, loin. Il veut tenter de découvrir pourquoi c’est si sale. Pourquoi c’est interdit dans la haute sphère de la société. Alors il a commencé à sortir, un peu. dans des quartiers inconnus, voir peu recommandés, où personne ne peut le juger. Où personne n’est susceptible de reconnaître la victime de service. il tente de se rapprocher d’un semblant de liberté afin de pouvoir être lui, rien que le temps d’une soirée. Il commence à découvrir le monde doucement, ce monde qu’il n’a jamais osé approcher parce qu'il n'en avait pas réellement la nécessité, ni l'envie. Il commence à découvrir qu’on peut s’enivrer au bout d’une gorgée, à découvrir des personnes bien plus ouvertes d’esprit, des personnes comme lui, aussi. des personnes qui l'attire et d'autres qui sont attirés par lui. Mais il a du mal à afficher ouvertement ses envies. Parce qu’il a honte. Qu’il en bave bien trop tous les jours pour crier au monde ce qui le ronge. Et c'est la que la magie opère. Au bout de quelques verres il finit par se laisser aller. Les lèvres qui accrochent leurs consœurs qu'il ne reverra sans doute jamais. Les mains baladeuses qui découvrent ce qu'elles avaient tant rêvé. Personne pour le juger. Mais ça n’arrête pas le cauchemar pour autant. Et plus le temps passe, plus il souffre. alors il s’enferme doucement dans ce cercle vicieux de plus en plus souvent, à deux doigts de sauter à pieds joints dans le ravin. Hope c’est une personne sensible. Il garde tout coincé au fin fond de son cœur, préférant extérioriser sa peine dans sa solitude. et il est difficile de porter ce masque factice du bonheur. il tente de cacher sa douleur, mais il est loin d’être aussi fort qu’il n’y parait. C’est même tout le contraire. Mais il faut faire bonne figure. Pour ses parents, au moins. pour le peu de fierté qu'il lui reste. Tenter de maintenir la face aux réunions famille. Celles où matt' est là à faire comme si rien de ce qui se passait en dehors de ces retrouvailles n’existaient. Qu’il est toujours celui qu’il a connu. Le meilleur ami irréprochable. et il ne peut que jouer le jeu, de peur que tout vole en éclat. qu'il se raccroche à cette mascarade, et parce qu'il y croit encore. Hope, il angoisse à l’idée que ses parents l’apprennent un jour. Que matthew, sur un coup de tête, balance la bombe. Que les rumeurs remontent à leurs oreilles peu importe comment, car hope n’est pas stupide. Tout se sait un jour dans ce milieu mondain dans lequel mine de rien, peu de gens baignent. Et ils ont beau l’aimer comme des fous, il sait pertinemment qu’ils n’accepteront jamais cette révélation. Parce qu’ils dénigrent ouvertement les déviants comme lui. Qu’il les décevrait et les couvrirait de honte. Alors il dit rien, il encaisse, et protège son monde en miette, du moins, le peu qu’il en reste, autant qu’il le le peut. Hope il aime écrire. Il n’écrit pas d’histoires. Il écrit les siennes. Depuis toujours. Depuis qu’il est en âge de pouvoir étaler des mots sur des bouts de papiers. Il possède des tonnes de petits carnets rangés dans des boites bien cachées. Tous regorgent de bribes de souvenirs. De pensées heureuses. De journées banales. De sentiments cachés. De promesses brisées. De plaies béantes ouvertes. De cette peine atroce qui lui ronge le cœur. Il se balade constamment avec le dernier en date. Parce qu’il ne peut pas s’en passer. qu’étaler de l’encre noie un peu son chagrin. Que mettre des mots sur ses états d’âmes le soulagent le temps de quelques secondes. mais il y a cette peur constante qu’un jour, quelqu’un tombe dessus. Et ça ne leur donnerait un moyen supplémentaire pour le détruire un peu plus. Hope, il a eu le malheur de penser que ça ne pouvait pas être pire. Il s’est trompé. Même lui n’a pas compris ce qu’il s’est passé. Y a eu le dérapage de trop. le seul et l’unique. Celui qu’il n’arrive toujours pas à réaliser. Il n’aurait jamais du se retrouver dans le même bar que lui. et il tient pas bien l’alcool hope. Même maintenant. Il a vite la tête embrumée et les sens qui commencent à dérailler. Pourtant matthew c’est pas son cas. Alors pourquoi il a fini dans cet état. Combien de verres il a bu jour-là. hope n’a aucune idée de ce qu’il s’est passé par la suite. il ne s’en rappelle pas. la seule chose dont il se souvient c’est qu’il a fini bien trop proche de son bourreau, que leurs bouches se sont un peu trop cherchées, qu’elles ont finies par se trouver dans un contact dont il se rappelle encore aujourd’hui. La seule chose dont il se rappelle clairement c’est le regard de haine et de dégoût quand ils se sont recroisés. Et ce fut pire que jamais. Si c’était encore possible. Il ne passe pas une journée sans que hope ne subisse les foudres de gens comme matt, et de matt’ lui-même,, sans qu’il ne reçoivent leur haine en plein visage, sans qu’ils ne sentent la douleur dans le corps et dans le cœur. Il est au bord du point de rupture hope. Et il ne sait pas combien de temps il va être capable d’endurer ça. il donnerait n’importe quoi pour revenir en arrière. Ne jamais prononcer ces mots maudits. Ne jamais en parler. et ne pas devenir cet amas de fissure et de morceaux brisés.


→ derrière l'écran
PSEUDO/PRÉNOM: jae. ÂGE: 24 ans.  FRÉQUENCE DE CONNEXION: comme si vous voyez pas assez ma tronche tous les jours tiens i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2351035409. OÙ AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? PAR QUI ? j'sais pas, un jour j'ai ouvert le pc, c'était là, alors j'suis venue.. ET, TU EN PENSES QUOI ? DES SUGGESTIONS ? ça a l'air cool non ?. UN MOT À AJOUTER ? le premier qui me traite de faible, je l'attache à une chaise et je le fouette i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2845639145 je ne suis pas faible, j'ai juste un cerveau beaucoup trop tordu et ébullition, pour me contenter d'un seul compte. j'ai trop d'idées. voilà. SOUHAITES-TU RÉSERVER LE NOM ET/OU PRÉNOM DE TON PERSONNAGE of course. le prénom oui, le nom on verra. selon mon humeur. wéwé

Code:
<b> [color=#e15f5f]► [/color]LEE TAEMIN</b> → <i> hope walker</i>



Dernière édition par Hope Walker le Jeu 19 Juil - 18:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t838-i-mustve-crossed-a-
─ Dollars : 2434
─ Messages : 999
─ Je suis sur FD depuis le : 06/01/2018
─ Âge : 25
─ Quartier : un appartement entièrement rénové par ses soins dans le south side.
─ Emploi : gérant et entraîneur dans une salle de boxe française, mais il ne serait rien sans les petits à côté. bosser honnêtement, ça ne rapporte pas grand chose de nos jours, pour ne pas dire rien du tout.
─ Études : des études ? ça fait bien longtemps qu'il a abandonné.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyMer 18 Juil - 20:39

MOUAHAHAHAHAH. (rererere)bienvenue à la maison bby. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2526826356 tu es FAIBLE, je le clame haut et fort et je peux puisque je te rejoins bientôt. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2650123237 bon courage pour cette nouvelle fiche, mais j'suis sûre que ça ne sera qu'une formalité. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  1438211049 i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  3719929138
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t113-diego-si-tu-peux-le
─ Dollars : 550
─ Messages : 147
─ Je suis sur FD depuis le : 15/04/2018
─ Âge : 30
─ Quartier : North side
─ Emploi : Mannequin & blogueuse
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyMer 18 Juil - 20:42

Rebienvenue ! i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2071613250 J'ai hâte de voir votre petit duo. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2526826356
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
─ Dollars : 4173
─ Messages : 1224
─ Je suis sur FD depuis le : 09/01/2018
─ Quartier : North Side, dans un bel appartement
─ Emploi : en reconversion professionnelle
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyMer 18 Juil - 21:40

Faiiiible ! i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2650123237

_________________

©  YOU_COMPLETE_MESS

les awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t119-gabriel-o-i-believe
─ Dollars : 733
─ Messages : 295
─ Je suis sur FD depuis le : 18/07/2018
─ Quartier : northside. la richesse aux bouts des doigts, la pauvreté dans le coeur.
─ Études : étudiant en sixième année de médecine. il est doué. et pourtant, il est en train de tout foutre en l'air.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyMer 18 Juil - 21:43

comment ça juge par ici non mais i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2845639145
vous mériteriez la fessée i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2846943306
merciquandmêmemeschatons i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2071613250
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t838-i-mustve-crossed-a-
Invité
avatar
Invité
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyMer 18 Juil - 22:48

FAIBLE i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  3119268553 i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  3119268553
Mais bon, en même temps, quand je lis... Je comprends. Il a l'air trop kikinouche i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  945838281
Faudra que je lui envoie Cal i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  833783207
Revenir en haut Aller en bas
─ Dollars : 733
─ Messages : 295
─ Je suis sur FD depuis le : 18/07/2018
─ Quartier : northside. la richesse aux bouts des doigts, la pauvreté dans le coeur.
─ Études : étudiant en sixième année de médecine. il est doué. et pourtant, il est en train de tout foutre en l'air.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyJeu 19 Juil - 16:07

oui je sais, mais c'est plus à prouver que j'suis faible. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  143839441
n'est-ce pas, je l'aime déjà, et il me fait déjà trop de peine. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  143839441
oui envoie lui callum, ça lui fera pas de mal i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2266979268
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t838-i-mustve-crossed-a-
─ Dollars : 733
─ Messages : 295
─ Je suis sur FD depuis le : 18/07/2018
─ Quartier : northside. la richesse aux bouts des doigts, la pauvreté dans le coeur.
─ Études : étudiant en sixième année de médecine. il est doué. et pourtant, il est en train de tout foutre en l'air.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyJeu 19 Juil - 18:14

BIENVENUE A CHICAGO !
je m'auto-valide parce j'ai le droit. i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  3415640961

Toutes nos félicitations ! Te voilà enfin validé(e) et prêt(e) à démarrer la grande aventure qui t'attend à Chicago. Nous sommes heureux de te voir enfin parmi nous et nous allons t'aider à faire tes premiers pas sur le forum afin que tout se déroule pour le mieux ! L'ordre dans lequel tu t'y prends importe peu mais voici la liste des choses qui pourront te guider :

Tu ne vas tout de même pas rester à la rue n'est-ce pas ? Viens donc demander ton logement et puis rester dans le canapé à rien faire c'est bien, mais gagner de l'argent c'est mieux. Alors pôle emploi, c'est par ici.
Très important aussi, les relations humaines ! La solitude c'est pire qu'un paquet de cigarettes alors on te conseille vivement d'aller poster ta fiche de liens pour enrichir ton environnement social.
Et si tu un accroc des réseaux sociaux tu peux aussi te faire un petit compte instagram. Et n'oublie pas de nous donner ton numéro de téléphone histoire qu'on s'amuse à t'appeler à quatre heures du matin pour te rappeler gentiment que t'es pas venu à la soirée d'hier.

Pour le reste à toi de jouer, va trouver des partenaires de rps, va papoter dans la cb ou flooder comme tu sais si bien le faire ! Mais surtout, amuse-toi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t838-i-mustve-crossed-a-
─ Dollars : 4764
─ Messages : 1602
─ Je suis sur FD depuis le : 12/03/2018
─ Âge : 20
─ Quartier : North Side, dans un beau petit appartement.
─ Études : Etudiante dans le monde du sport, sa passion qui rythme sa vie.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyJeu 19 Juil - 18:15

Haaanw la faible :o 

Bienvenue à la maison   i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2071613250

_________________

Tale as old as time. Song as old as rythme.
- beauty and the beast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t317-lilas-life-is-too-s
─ Dollars : 733
─ Messages : 295
─ Je suis sur FD depuis le : 18/07/2018
─ Quartier : northside. la richesse aux bouts des doigts, la pauvreté dans le coeur.
─ Études : étudiant en sixième année de médecine. il est doué. et pourtant, il est en train de tout foutre en l'air.
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  EmptyVen 20 Juil - 14:06

maaaais, oui je sais rooh i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  143839441
mais c'est pour la bonne cause i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2266979268

merci chaton i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  2314352183
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t838-i-mustve-crossed-a-
Contenu sponsorisé
i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty
MessageSujet: Re: i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.    i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

i must’ve crossed a line, i must’ve lost my mind.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forgotten delights. :: IL ÉTAIT UNE FOIS :: PIÈCES D'IDENTITÉ :: LES PIÈCES DÉLIVRÉES-
Sauter vers: