AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 will you be my friend? (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
─ Dollars : 473
─ Messages : 243
─ Je suis sur FD depuis le : 04/03/2018
─ Quartier : West Side. Un appartement sous les toits. C'est pas ce qu'il y a de mieux, mais au moins j'ai un endroit où dormir.
─ Emploi : Barmaid. De jour comme de nuit, dans plusieurs bars différents. Je chope les contrats là où je peux.
─ Études : USNA - expulsée lors de la dernière année, ils ont pas aimé trouver traces de cocaïne lors des analyses de sang.
MessageSujet: will you be my friend? (Gabriel)   Mar 13 Mar - 7:46

Will you be my friend?
Un entraînement de plus au compteur de Veronika. Le sac de frappe lui manquait, mais elle s'était blessée il y avait une quinzaine de jours de ça et elle avait encore trois jours de repos à tirer. En effet, elle avait un peu oublié les consignes de sécurité, relâchant toute sa rage sur du matériel qui n'avait rien demandé et, malgré les gants qu'elle portait toujours, elle s'était ouvert les mains au niveau des premières phalanges. Elle s'était alors arrêtée pour se soigner comme elle le pouvait et un jeune homme avait proposé de lui porter secours. Touchée, elle avait accepté son aide et depuis, elle le croisait quasiment tous les jours à la salle. Ils s'entendaient bien, plaisantaient beaucoup et il était de précieux conseils pour certains mouvements qu'elle maîtrisait moins. Aussi, à la fin de cette séance, quand il lui proposa d'aller prendre un casse-croûte ensemble, elle accepta avec un grand sourire. Elle fila sous la douche histoire de se débarrasser de l'odeur de sueur qui la suivait forcément, en profitant pour se laver les cheveux et remit ses habits de ville: simple sweat-shirt et jeans, ça suffisait largement. Elle laissa ses cheveux bruns, qu'elle sécha, lui tomber sur les épaules et rejoignit Gabriel qui l'attendait en dehors des vestiaires. Directement le snack du coin, histoire d'aller boire un café. Ca n'était pas très loin, aussi s'y rendirent-ils à pieds: sportifs tous les deux, ils marchaient à bonne cadence, sans problème pour se suivre l'un l'autre.

"Merci pour l'invitation! Ca fait des lustres que je n'ai pas mis les pieds dans un snack avec quelqu'un juste pour euhm, manger un morceau."

Il fallait dire qu'elle était branchée "on se retrouve à l'hôtel" plus que "discutons un peu ensemble". C'était sa manière à elle de s'évader un peu de sa vie, pas toujours facile. Elle s'était créé comme un petit monde où elle plaisait à tout le monde et où c'était elle qui décidait de ce qui se passait. Et ça fonctionnait bien, puisqu'en ancienne étudiante de la Navy, elle remettait particulièrement bien à leur place les boulets qui se montraient un peu trop entreprenant(e)s. Elle ne le cachait pas - pourquoi l'aurait-elle fait? mais elle était heureuse de pouvoir, pour une fois, juste passer du temps avec quelqu'un, sans sous-entendu aucun. Ca faisait si longtemps. Oh, elle adorait passer du temps avec Lynn, mais c'était différent: Lynn l'avait prise sous son aile et si elle aimait vraiment ce rapport de protectrice/protégée, une relation d'égal à égal lui manquait.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
You will never be alone. When darkness comes, I will light the night with stars. I will be the one that's gonna hold you, I will be the one that you run to, just waiting to turn your tears to roses.


Dernière édition par Veronika Faure le Lun 26 Mar - 13:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t297-veronika-faure-in-t
─ Dollars : 2962
─ Messages : 793
─ Je suis sur FD depuis le : 09/01/2018
─ Quartier : North Side, dans un bel appartement
─ Emploi : pilote
MessageSujet: Re: will you be my friend? (Gabriel)   Sam 17 Mar - 3:53

Will you be my friend ?
Cela faisait quelque temps que Gabriel avaot remarqué cette jeune femme à la salle, cette jeune femme qui venait régulièrement et qui un jour, s'était blessée en s'acharnant un peu trop contre un pauvre sac. N'écoutant que son bon cœur, il avait accouru tout de suite pour lui venir en aide. Et depuis, ils s'entraînaient régulièrement ensemble et s'étaient même mis à discuter un peu. Certes, Gabriel n'était pas toujours là de par son travail qui le faisait beaucoup voyager, mais quand il était en repos pendant plusieurs jours, voire semaines, il aimait venir à la salle presque quotidiennement. Il était important de s'entretenir et d'avoir un endroit où se défouler. Ce qu'il avait appris, il l'avait surtout appris grâce à Diego, son meilleur ami. A présent, il était heureux de pouvoir, à son tour, apprendre certaines choses à Veronika ou simplement passer du temps avec elle et ce, en toute amitié, ça allait de soi. Il appréciait la jeune femme, bien qu'ils aient une personnalité presque diamétralement opposée. Mais justement, c'était sans doute ça qui fonctionnait aussi bien entre eux et qui faisait qu'ils étaient en train de devenir bons amis, voire très bons amis, sans vraiment s'en apercevoir. Alors aujourd'hui, le jeune homme avait eu envie d'inviter Veronika à manger un morceau après l'entraînement. Habituellement, ils se voyaient à la salle, échangeaient quelques mots et plaisanteries, puis, une fois l'entraînement terminé, ils repartaient tous deux de leur côté. Or, Gabriel avait envie de faire mieux connaissance avec elle et dans un cadre différent.

Après avoir pris une douche de son côté et avoir enfilé d'autres vêtements, il rejoignit donc la jeune femme et ils se rendirent ensemble à un petit café du coin. A ses paroles, Gabriel ne put s'empêcher de rire doucement. "Parce que tu fais quoi habituellement dans un tel endroit ?" Parce que bon, un snack comme ça, c'était tout de même un drôle d'endroit pour un rendez-vous, si c'était ce qu'elle sous-entendait. "Et franchement, ça me fait plaisir ! Depuis le temps qu'on se côtoie à la salle, je me suis dit qu'on pourrait se voir en-dehors." Il lui sourit et ouvrit la porte du café, laissant entrer Veronika en premier, galanterie oblige. Ils prirent place à une petite table dans un coin de la salle et attendirent qu'on vienne prendre leur commande. "Alors dis-moi, comment tu vas ? Pas de blessure aujourd'hui ?" Il la taquinait gentiment, sachant très bien qu'elle ne s'était pas blessée durant cet entraînement. Mais c'était typique pour lui. Lorsqu'il aimait bien quelqu'un, il adorait le taquiner et Veronika n'y faisait pas exception. "Tu prends quoi ? Je t'invite et je n'accepterai aucune protestation !" Il lui adressa un grand sourire, mais il était totalement sérieux. Et ça n'avait rien à voir avec le vieux cliché de l'homme qui devait impérativement payer la note. Déjà, ce n'était pas un rendez-vous galant et puis, les temps avaient quand même bien changé. La preuve. Gabriel avait épousé un autre homme. Mais ce n'était pas la question. "Alors...qui se cache derrière Veronika, celle qui adore se fracasser les mains sur des sacs ?" Il se remit à rire un peu bêtement. Franchement... il pouvait vraiment être ridicule, parfois.



Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

©  YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t119-gabriel-o-i-believe En ligne
─ Dollars : 473
─ Messages : 243
─ Je suis sur FD depuis le : 04/03/2018
─ Quartier : West Side. Un appartement sous les toits. C'est pas ce qu'il y a de mieux, mais au moins j'ai un endroit où dormir.
─ Emploi : Barmaid. De jour comme de nuit, dans plusieurs bars différents. Je chope les contrats là où je peux.
─ Études : USNA - expulsée lors de la dernière année, ils ont pas aimé trouver traces de cocaïne lors des analyses de sang.
MessageSujet: Re: will you be my friend? (Gabriel)   Lun 26 Mar - 13:03

Will you be my friend?
"Parce que tu fais quoi habituellement dans un tel endroit ?" Veronika se mit à rire. " Pas besoin d'endroit très romantique, quand tu veux juste repérer quelqu'un qui acceptera de partager un moment dans ton lit avec toi." Elle le regarda, les yeux brillants, taquine et un peu enfantine. " Il faut vraiment que je t'apprenne ça? " Elle assumait totalement son côté volage: elle s'éclatait, elle profitait de la vie, pour le bonheur des hommes (et des femmes) qui cherchaient juste à passer un bon moment. C'était aussi une manière de relâcher la tension, de se laisser aller, d'oublier que la vie n'était pas toujours facile... quelques années en arrière, c'était la cocaïne sa drogue. Désormais, c'était le sexe. Au moins, ça n'était pas nocif pour la santé! Un jour, peut-être, penserait-elle à se poser... mais pour l'instant, ça n'était vraiment pas dans ses projets. Tandis qu'il passèrent la porte du snack et qu'elle le remerciait pour sa galanterie, elle prit soin d'enlever sa veste en vue de s'asseoir en face de Gabriel, lequel en profitant pour l'embêter un peu. Cette blessure, elle allait en entendre parler pour le reste de sa vie !

" Je ne te ferai pas le plaisir de me soigner de nouveau." lui dit-elle avec un sourire. Elle avait très vite compris que les femmes ne l'intéressaient pas et elle en était finalement soulagée: au moins, pas d’ambigüité entre eux. Ca faisait ça de moins à gérer! Quand il lui proposa de payer le repas, elle ne protesta pas. Déjà, parce qu'il ne lui laissa pas le choix, mais aussi parce qu'elle ne crachait pas sur un peu d'argent économisé. Elle regarda la carte d'un oeil distrait, ne sachant pas trop quoi choisir. Elle ne faisait pas spécialement attention à sa ligne, mais elle n'était pas non plus branchée sur les repas trop gras. Or, dans un snack, c'était monnaie courante. Elle releva la tête quand Gabriel lui posa une question. " En toute honnêteté... personne de très intéressant. " Elle haussa les épaules. " J'ai pas une vie trépidante. J'ai pas de travail fixe, je suis juste régulièrement serveuse dans les bars... c'est pas ce qu'il y a de mieux, mais ça paie les factures. " Elle tourna la page du menu, regardant les salades. C'est une sale de chèvre chaud, avec un orangina, qu'elle décida de prendre. Elle verrait pour un éventuel dessert ou un café ensuite. Tout en annonçant son choix, à Gabriel, elle continua sa réponse. " Je suis pas la plus à plaindre, même si c'est pas tous les jours facile. Vu d'où je viens, je pense que je m'en sers pas trop mal. " Elle reposa le menu sur la table, pensive, avant de regarder de nouveau son ami. " Et toi? Hormis te foutre de moi à la salle de sport, tu as des loisirs? " demanda-t-elle en riant doucement.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
You will never be alone. When darkness comes, I will light the night with stars. I will be the one that's gonna hold you, I will be the one that you run to, just waiting to turn your tears to roses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t297-veronika-faure-in-t
─ Dollars : 2962
─ Messages : 793
─ Je suis sur FD depuis le : 09/01/2018
─ Quartier : North Side, dans un bel appartement
─ Emploi : pilote
MessageSujet: Re: will you be my friend? (Gabriel)   Ven 6 Avr - 3:29

Will you be my friend ?
Gabriel lâcha un petit rire aux paroles de la jeune femme. Il savait parfaitement ce dont elle voulait parler. Certes, ça n'avait jamais été sa façon d'opérer, mais il respectait parfaitement le mode de vie très différent de Veronika. "Je crois que c'est bon, merci !" Il lui adressa un sourire un peu débile avant de reprendre la parole. "Ce n'est pas du tout le genre de choses que je serais capable de faire, mais si ça te convient...Et puis, je crois que tu es assez grande pour pouvoir te défendre toute seul si besoin." Après tout, ce genre de rencontres n'était jamais sans risques. Mais Veronika n'était pas le genre de femme à se laisser victimiser, au contraire. "Et tu n'as jamais eu envie de te poser ?" Aux yeux de Gabriel, qui était marié depuis plusieurs années, ce côté volage était incompréhensible. Très jeune, il avait déjà su qu'il voulait finir sa vie aux côtés de l'être aimé et fonder une famille avec lui. "Mais quand même... y a des endroits plus attrayants qu'un snack quand même." Il la taquinait, même s'il le pensait vraiment. Après, chacun avait sa façon de faire des rencontres et si ça marchait pour Veronika, pourquoi pas.

Quoiqu'il en soit, il changea de sujet en questionnant la jeune femme sur elle, sur sa vie. Sa réponse fit froncer les sourcils à Gabriel. Il n'aimait pas entendre les gens dire qu'ils n'étaient pas intéressants. A ses yeux, chacun était intéressant à sa façon. Parfois, il fallait peut-être creuser un peu, mais on finissait toujours par trouver quelque chose. "Je ne te crois pas. Tu dois avoir au moins un truc intéressant dans ta vie. Comme...le sport. Et par extension...moi ?" Il rit doucement, signe qu'il plaisantait. Du moins concernant la dernière partie. "C'est un boulot comme un autre et franchement, je respecte énormément les gens qui travaillent dans les bars. J'imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours." Il passa commande à son tour avant de rire une nouvelle fois aux propos de la jeune femme. "Allons. Me moquer de toi est mon principal loisir !" Quel idiot. Il pouvait vraiment se montrer con quand il le voulait. Mais c'était sa façon d'être. "Ma plus grande passion, c'est les avions. J'ai réussi à en faire mon métier, alors je suis plutôt content." Il sourit bêtement, comme à chaque fois qu'il parlait de cette passion qu'il cultivait depuis sa plus tendre enfance. "Qui sait...peut-être que tu as déjà été sur l'un de mes vols." Actuellement, il avait quelques jours de congé, mais il avait déjà hâte de retourner dans les airs. "A part ça...je suis un grand amoureux des animaux, j'adore le sport comme tu as dû t'en rendre compte, mais il m'arrive aussi de vouloir passer une soirée tranquille devant un film ou une série, à me goinfrer d'un peu tout et n'importe quoi. Et puis, j'aime cuisiner aussi. Surtout pour mon mari." Jusqu'ici, il n'avait pas encore parlé de son mari, mais voilà qui était chose faite. "Voilà. Je crois que tu sais l'essentiel !"



Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

©  YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t119-gabriel-o-i-believe En ligne
─ Dollars : 473
─ Messages : 243
─ Je suis sur FD depuis le : 04/03/2018
─ Quartier : West Side. Un appartement sous les toits. C'est pas ce qu'il y a de mieux, mais au moins j'ai un endroit où dormir.
─ Emploi : Barmaid. De jour comme de nuit, dans plusieurs bars différents. Je chope les contrats là où je peux.
─ Études : USNA - expulsée lors de la dernière année, ils ont pas aimé trouver traces de cocaïne lors des analyses de sang.
MessageSujet: Re: will you be my friend? (Gabriel)   Mar 17 Avr - 17:30

Will you be my friend?
" Et tu n'as jamais eu envie de te poser? "

Oh, si. Bien sûr que si. Et elle l'avait fait. Elle avait été amoureuse, profondément, passionnément amoureuse et il avait disparu. Elle avait été heureuse avec lui, plus qu'elle ne l'aurait cru, elle qui n'avait jamais vraiment été du genre romantique, avec Kyle c'était différent. Elle baissa les yeux un instant et sourit vaguement.

" Plus maintenant... "

C'était vrai. Elle n'y pensait plus. Elle n'avait plus vraiment envie de vivre une quelconque histoire d'amour, traumatisée par la disparition de l'homme qu'elle avait tant aimé. Elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle y était pour quelque chose: vu les endroits dans lesquels elle traînait et ses fréquentations, il avait très bien pu vouloir la défendre et n'en être jamais revenu. Elle releva la tête, effaçant la mélancolie sur son visage lorsqu'ils changèrent de sujet.

" Oh, c'est plutôt cool d'être barmaid! J'adore l'alcool, déjà, ça aide. " dit-elle en riant. " Et puis ça me permet de faire plein de rencontres. " Elle sourit. " Je veux dire... L'alcool amène les gens à se confier et certains font tomber leurs barrières. Il m'est déjà arrivé de passer la soirée à écouter quelqu'un se confier, juste parce que cette personne en avait besoin. J'ai toujours aimé écouter les gens, je crois, malgré ce que j'ai pu faire. "

Elle continua d'ailleurs d'écouter Gabriel, tandis qu'il se présentait un peu. Marié? Elle l'aurait parié. Il avait bien cet air de gars fidèle et gentil. Il le portait parfaitement bien et elle trouvait ça touchant, la manière dont il parlait de son compagnon. Elle l'envia un moment: ce genre de soirées, à papoter de tout et de rien devant un film plus ou moins intéressant, à se goinfrer de chocolat et à rire de n'importe quoi lui manquaient. Amicalement parlant, elle n'avait pas spécialement de contacts non plus. Elle traînait partout, mais elle ne se liait pas vraiment à qui que ce soit. Elle était le genre de fille sociable et sûre d'elle, qui était mortifiée par un passé trop houleux et par ses propres démons. Sa sociabilité n'était pas un masque, c'était une aide précieuse au quotidien... mais elle n'était pas suffisante pour lui permettre de se sentir totalement bien.

" J'aimerais avoir un chien. J'aime les grands chiens, surtout. Mais je n'aurais jamais les moyens financiers de m'en occuper. " Le serveur revint avec les boissons, qu'ils avaient commandé en même temps que leurs plats et, tout en le remerciant, elle continua de parler d'elle. Finalement, elle lui en avait peu dit et lui avait fait l'effort de se présenter, même si c'était dans les grandes lignes. " Je suis ici depuis peu de temps, je viens d'Annapolis. J'ai grandi là-bas. J'ai suivi un cursus militaire. Ca s'est pas super bien fini, mais ça m'a permis de faire disons... certaines expériences. J'ai pas toujours été volage comme ça, enfin... j'ai toujours aimé les rapports physiques, on va pas se mentir hein! Mais j'étais comme tout le monde. J'ai été en couple pendant plusieurs années... " Elle ravala sa salive et but une gorgée de son soda. " Il a... disparu. Je n'ai jamais su ce qui s'était passé. Depuis, je me prends plus la tête: je vis au jour le jour. Je ne planifie plus rien. Au fond, c'est par facilité, je crois. " Elle haussa les épaules. Pourquoi est-ce qu'elle lui racontait ça? " Enfin ! C'est la vie. J'ai jamais aimé pleurer sur mon sort. " Un nouveau sourire s'afficha sur son visage et elle s'enfonça sur le siège où elle était installée. " J'ai des courbatures de partout. Je crois que pour la fin de la semaine, je ne fais plus rien ! "

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
You will never be alone. When darkness comes, I will light the night with stars. I will be the one that's gonna hold you, I will be the one that you run to, just waiting to turn your tears to roses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t297-veronika-faure-in-t
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: will you be my friend? (Gabriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

will you be my friend? (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forgotten delights. :: VERS L'INFINI, ET L'AU-DELÀ :: PRÉCIEUX SOUVENIRS-
Sauter vers: