AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pay me if you wanna get me - Ft. Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
─ Dollars : 520
─ Messages : 181
─ Je suis sur FD depuis le : 05/10/2018
─ Âge : 22
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : escort boy et gigolo de luxe
─ Études : Etudiant en psycho
MessageSujet: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Dim 7 Oct - 15:17

Pay me if you wanna get me
Connor & Leon

Leon n’aimait pas spécialement qu’on lui pose de lapin. Personne n’aimait ça pour dire vrai. Se préparer pour quelques choses et se retrouver à la dernière minute à lire un message “Désolé, j’dois annuler, ma femme est rentrée plus tôt!” on a vu mieux. Un de ses clients réguliers lui avait sortit ça. Un des plus grands avocats de Chicago, très riche, plutôt pas mal, des délires sexuel plutôt communs, et le plus important dans tout ça, un gros compte en banque. Le costume qu’il portait lui avait été offert par cet homme. Il portait pas loin de dix milles dollars sur le dos, et ressemblait plus un à un jeune associé sorti tout droit de Yale, harvard ou stanford plutôt qu’un mec qui se prostitue pour payer ses études. Mais bon, il se faisait plus que la plupart des étudiants… en fait, il se faisait plus que certains travailleurs. Il facture chez ses clients, mais il est loin des monsieurs tout le monde qu’il avait l’habitude de se faire quand il a commencé. Si à ses débuts il facturait deux-cents à 300 dollars ses services suivant les attentes du client. Maintenant, en côtoyant de puissant avocats, riches entrepreneurs, non seulement, on lui payait des fringues, des restos super cher, et en une soirée il peut se faire parfois plus de 1000 dollars. D’autant plus qu’il ne couche pas avec tout ses clients. Donc non seulement, on lui avait posé un lapin, mais en plus se lapin lui coûtait un peu moins d’un mois de loyer. La prochaine fois qu’ils se verraient, il avait intérêt de se faire pardonner. Il se décida à défaire sa cravate, la ranger dans son sac plein d’accessoires que son client aimait utiliser. Quelle perte de temps vraiment. Il se pli en quatre pour ses clients, ce gars aurait simplement pu dire à sa femme qu’il avait une course à faire. Quoi qu’il en soit le blondinet n’allait pas rester là, il se décida à aller boire un verre. Il ignorait si Nathan travaillait ce soir, mais il verrait bien.

Une fois arrivé au bar, il se posa au comptoir, pas de Nathan en vue. Tant pis, c’est pas ça qui allait l’empêcher de boire. Il commanda un mojito checkant ses sms, sait-on jamais, un client pourrait très bien avoir envie de le voir, sa soirée ne serait pas complètement perdue. Il devrait aussi envoyer un message au clients avec qui il déjeune demain midi histoire d’être sûr que le rendez vous tient bien. Un mec de la trentaine selon lui vient s’installer à ses côtés un sourire aux lèvres en le regardant, clairement, au vu des places libres qu’il y a autour d’eux, il ne s’est pas assis là par contrainte. Il avait autre chose a faire que de passer du temps avec des inconnus. Déjà qu’il devait s’occuper de mecs en manque d’amour dans son boulot, il n’allait pas le faire gratuitement, faut pas déconner. Il ne fait pas dans l’humanitaire.

“Mec si tu veux draguer quelqu’un, t’auras plus de chance avec ta main!”

Leon était plutôt froid, pour sa défense, sa soirée aurait dû être lucrative, et au final il se retrouvait seul à devoir payer ses propres verres. Bon, peut-être que le mec à côté de lui pourrait se rendre utile en lui payant un ou deux verres, il supportait des abrutis à longueur de temps et couchait même avec eux, il pourrait supporter ce gars un petit moment s’il lui offrait à boire… Mais il finirait quand même avec sa main. Des cocktails à à peine dix dollars ne pourraient même pas lui payer une pipe dans les toilettes dégueulasses du bar. De toute façon, même si on le payait 20 000 dollars il n’irait pas là bas. Les toilettes publique c’est dégueulasse, même quand il se faisait payer par des mecs comme celui à côté de lui, il n’était pas tombé aussi bas. C’est pas aujourd’hui qu’il allait commencer.
made by black arrow

_________________
I don't wanna give you all my time,
And I don't wanna give you all of me,
But I wanna give you one more night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
─ Dollars : 481
─ Messages : 63
─ Je suis sur FD depuis le : 20/07/2018
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : Pompier
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Mar 9 Oct - 4:23

Connor avait terminé son service pour la journée, une journée qui avait été plutôt tranquille. C’était ça, être pompier. C’était soit tout ou rien. Il y avait des jours où il ne se passait strictement rien et où il passait plus de temps à secourir des chats dans des arbres qu’autre chose. Et puis, il y avait des jours où ça n’arrêtait pas, où il y avait une urgence après l’autre. Quoiqu’il en soit, il savait déjà comment il allait finir sa soirée. Au bar. L’un de ses bars préférés. Certes, l’établissement ne payait pas de mine, mais l’ambiance y était toujours sympa et généralement, Connor trouvait toujours quelqu’un avec qui flirter un peu, voire avec qui finir la nuit. Il était célibataire, libre comme l’air, autant en profiter. Généralement, ça fonctionnait, mais il y avait des moments où il tombait sur des personnes apparemment résistantes à son charme. Comme ce soir. Mais ça, il l’ignorait encore. Après s’être changé, il enfourcha sa moto et prit la direction du bar. Aujourd’hui, Elizabeth n’était pas venue lui faire une petite surprise. Combien de fois avait-il tenté de la draguer, celle-là ? Mais elle n’avait jamais cédé. Il avait fini par se faire une raison et maintenant, ils étaient simplement bons amis. Des amis qui aimaient se taquiner. Mais là n’était pas la question. Il gara sa moto non loin du bar, puis envoya un texto à Ben, son fils. Il voulait tout de même le prévenir qu’il rentrerait tard. C’était la moindre des choses. Dire qu’il avait rencontré le jeune homme dans un bar, vingt ans après l’avoir lâchement abandonné. Ignorant qu’il s’agissait de son fils, il avait tenté de le draguer. Heureusement que le jeune homme, lui, savait qui était son père. Sinon, la situation aurait été encore plus gênante. Maintenant, ils pouvaient en rire, mais sur le moment, Connor s’était senti très con.

Bref, une fois le message envoyé, il entra au bar et commanda aussitôt une bière. Une fois sa boisson en main, il scruta la pièce, à la recherche d’une personne qui saurait piquer son intérêt. Il n’eut pas à chercher bien longtemps. Il venait d’apercevoir un jeune homme tout à fait mignon et à son goût, installé pas très loin de lui. A croire qu’il n’aimait que les mecs bien plus jeunes que lui. Car à première vue, celui-là devait avoir la vingtaine à tout casser. Bah… tant qu’il était majeur, où était le mal ? Néanmoins, il ne semblait pas vraiment à sa place ici. Il était bien habillé, trop bien habillé pour un tel endroit. C’était peut-être aussi ça qui avait attiré l’œil de Connor. Ce dernier vint donc s’installer à ses côtés, un petit sourire aux lèvres. Toutefois, avant qu’il ait eu le temps de dire quoique ce soit, l’autre prit la parole. Voilà qui donna le ton de la soirée. Mais ce n’était certainement pas ça qui allait décourager le pompier, bien au contraire. Il aimait les défis. « Vraiment ? Ma main n’a pas besoin que je la drague, elle est déjà sous mon charme. » Sérieusement ? Bah, c’était Connor. Et Connor sortait toujours des conneries du genre. « Allez, laisse-moi te payer un verre. Prends ce que tu veux. » Personne ne refusait une telle invitation, si ? « T’es trop jeune pour boire seul dans ton coin. D’ailleurs, tu viens d’où comme ça ? T’es sûr que tu t’es pas trompé ? Tu voulais pas aller au resto cinq étoiles à l’autre bout de la rue ? » Il esquissa un petit sourire taquin avant de boire une gorgée de sa bière, dévisageant l’autre sans la moindre gêne. Vraiment trop mignon. Et très beau. Comment ça, il était en train de dévorer cet inconnu du regard ? Pas du tout, voyons.
« Je suis Connor. Et toi ? » Il pouvait bien lui donner au moins son prénom. De toute façon, le pompier ne comptait pas abandonner. Ce type serait son défi de la soirée. Ça passait ou ça cassait.



Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t847-i-am-batman-connor
─ Dollars : 520
─ Messages : 181
─ Je suis sur FD depuis le : 05/10/2018
─ Âge : 22
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : escort boy et gigolo de luxe
─ Études : Etudiant en psycho
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Mar 9 Oct - 11:58

Pay me if you wanna get me
Connor & Leon

Tant mieux pour lui si sa main était sous son charme, parce que ce soir, comme dirait pink ce serait U+Ur hand pour ce gars. Sauf s’il se trouvait quelqu’un d’autre que Leon. Son cul, c’était son business, il fallait être spécial pour y avoir accès sans avoir à payer. Et certes, ce mec n’avait pas un physique dégueulasse, mais il n’avait rien de spécial non plus. Il lui proposait un verre, ce qu’il voulait, et Leon sourit. Il se rendait bien compte de ce qu’il venait de dire?. Ce mec était un idiot.

“Okay, J’veux du champagne, et pas un truc pourri sorti d’une bouteille à 20 dollars. Du vrai champagne français, d’une bonne maison. Ou un verre de leur whiskey le plus vieux.”

Hey, ce mec avait dit qu’il pouvait avoir ce qu’il voulait. En général quand on lui disait ça, il y avait des bouteille de vin à 500$ sur la carte, ou une omelette accompagnée de quelques légumes à 35$. Ce mec ne jouait pas dans la même catégorie que les hommes avec qui il avait pour habitude de traîner. Quant à sa réplique sur les fringues qu’il portait. Il n’avait pas tort. Et rien qu’à ça, ce mec aurait dû se rendre compte qu’il n’avait aucune chance avec le blondinet.

“C’est parce que j’étais pas supposé venir ici. J’étais en effet supposé aller dans un restaurant où les gens comme toi ne peuvent même pas rentrer. J’étais supposé avoir du homard ou du caviar dans mon assiette ce soir, malheureusement, un femme à tout foutu en l’air!”

Quelle idée d’être marié à une femelle. Ce mec l’avait sûrement emmené au restaurant eu lieu d’y emmener Leon, et il allait se faire chier comme un rat mort. Au moins avec le jeune homme, il aurait pu passer du bon temps et certes, ça lui aurait coûté une blinde, mais il se serait bien amusé. Leon répond toujours aux attentes de ses clients, c’est pour ça qu’ils reviennent toujours vers lui et le couvre toujours plus de cadeaux. Si c’est pas le métier de rêve qu’il a. D’un côté c’est pas plus mal que les gens voient ce métier comme un travail pas très respectable. Ça enlève de la concurrence. Il voyait bien la façon dont le dit Connor le regardait, il avait le même regard que ses clients, sauf que eux avaient de quoi le payer.

“Leon, et soyons franc, on joue pas dans la même cour mon chou! T’es pas moche, mais t’as pas le portefeuille qu’il faut pour m'intéresser.”

totalement superficiel et attiré uniquement par les billets vert? Oui tout à fait. Il ne s’en cachait pas. Après tout dans ce monde il n’y a que ça qui compte. Et tout le monde se fait baiser par des plus fort ou des plus intelligent que soit. Leon au moins se faisait payer, et c’était très lucratif.
made by black arrow

_________________
I don't wanna give you all my time,
And I don't wanna give you all of me,
But I wanna give you one more night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
─ Dollars : 481
─ Messages : 63
─ Je suis sur FD depuis le : 20/07/2018
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : Pompier
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Jeu 25 Oct - 22:32

Ce jeune homme avait tapé dans l’œil de Connor. Il était mignon, parfaitement au goût du pompier, malgré son jeune âge évident. D’ailleurs, il se demanda l’espace d’un instant s’il était majeur. Il n’avait franchement pas envie d’avoir des problèmes. Mais s’il était dans ce bar, il devait avoir au moins 21 ans, non ? Pour l’heure, il ne dit rien à ce sujet, lui accordant le bénéfice du doute. Connor avait envie de passer un bon moment, de faire connaissance, voilà pourquoi il lui avait proposé un verre. Inutile de dire qu’il ne s’était pas du tout attendu à une réponse pareille. Il avait été tellement surpris qu’il ressemblât un beau merlan frit pendant quelques secondes. Sérieusement ? C’était qui, ce type ? S’il avait de tels goûts de luxe, que faisait-il dans ce bar ? La surprise passée, Connor laissa échapper un petit rire. Tout ça semblait tellement ridicule qu’il n’avait pas pu s’en empêcher. « T’es sérieux, là ? Tu fous quoi dans ce bar si tu veux du champagne hors de prix ? » Au premier abord, le pompier crut avoir affaire à un gosse de riche, le genre de gamin pourri gâté par ses parents, né avec une cuillère en argent dans la bouche et sans doute curieux de voir comment se divertissait le commun des mortels dans un bar, le soir. Mais quelque chose lui disait qu’il faisait fausse route.

Il haussa un sourcil aux propos du jeune homme. Il avait de la chance d’être mignon parce que là, tout de suite, la seule pensée qui vint à l’esprit de Connor, c’était que son interlocuteur était une vraie tête à claques. « Les gens comme moi ? Je suis quoi, au juste ? » Il se sentait légèrement vexé, mais ce n’était pas ce qui allait le faire partir pour autant. Il ne savait pas trop pourquoi, mais quelque chose le poussait à rester, à insister, à en savoir plus. Ou alors, c’était juste sa fierté mal placée qui refusait qu’il se prenne un râteau. « T’aurais pu manger ton caviar tout seul, non ? Enfin… je comprends pas pourquoi tu es venu ici alors que, visiblement, c’est pas ton monde. » Contre tout attente, le jeune homme se présenta à son tour. Connor lui adressa un petit sourire. Pour lui, c’était déjà une victoire. Une mini victoire, mais une victoire quand même. S’il n’avait vraiment pas envie de faire connaissance, il ne lui aurait pas donné son nom, si ? « Attends. T’es une sorte de… gigolo de luxe ou un truc comme ça ? » A cet âge-là ? Connor fronça les sourcils, puis haussa les épaules. « On peut très bien s’amuser sans dépenser une fortune, tu sais. Et paraît que je suis plutôt de bonne compagnie. » Il lui fit son plus beau sourire avant d’interpeler le barman pour lui demander son meilleur whisky. Certes, Connor ne roulait pas sur l’or, mais une grosse dépense de temps en temps, ce n’était pas la mort. Bon sang. Tu parles d’un adulte responsable. Le voilà sur le point de payer une bouteille bien trop chère à un type qu’il ne connaissait même pas. Et pour quoi ? A vrai dire, il ne le savait pas lui-même.

« Je suis plein de surprises, tu sais. » Il l’observa un instant. Le dénommé Leon avait vraiment une gueule d’ange, impossible de rester indifférent face à ça. « T’es majeur, au moins ? » S’il faisait vraiment ce que Connor croyait, il l’était forcément, non ? Mais il préférait en être sûr, quitte à peut-être vexer l’autre.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t847-i-am-batman-connor
─ Dollars : 520
─ Messages : 181
─ Je suis sur FD depuis le : 05/10/2018
─ Âge : 22
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : escort boy et gigolo de luxe
─ Études : Etudiant en psycho
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Ven 26 Oct - 14:31

Pay me if you wanna get me
Connor & Leon

Oui Leon voulait du champagne hors de prix comme disait son interlocuteur. Après tout, c’est lui qui lui avait dit qu’il lui offrirait ce qu’il voudrait! Alors voilà, il voulait du bon champagne! Quand à ce qu’il avait dit sur le brun, apparemment, ça l'avait vexé. Mais en même temps, c’est vrai que comme ça, il n’avait pas l’air du genre de mec à pouvoir s’offrir un dîner à L’Everest ou à l’Alinéa, c’est tout. Et puis surtout, il n’avait pas l’air d’avoir les vêtement pour ne serait-ce qu’y entrer.

“Je parle de ces lieux où on entre pas en jean, sweat shirt et basket salle, et surtout où si tu ne peux pas t’acheter du champagne hors de prix, tu ne peux pas dîner.”

En même temps, une omelette à 30 dollars, c’est vrai que c’est abusé. Mais bon, un bon homard ça coûte de l’argent! Et oui Leon aurait pu y manger seul, mais il n’avait pas envie de payer la note! Il préférait largement se faire inviter dans ce genre de lieux. L’argent, il préférait le garder pour d’autres choses. Entre la fac, l’appart, les fringues et les animaux, il avait déjà pas mal de dépense à faire. L’homme s’était présenté et Leon avait fait de même. Il sourit à ce que Connor répondit, et écouta ce dernier dire qu’il était de bonne compagnie.

“Au moins t’es pas idiot! Et tu peux être de très bonne compagnie, mais moi j’ai l’habitude d’être payé pour partager la mienne. On apprécie tellement ma compagnie qu’on me paie cher pour l’avoir!”

Ouais, m’enfin apparemment, la femme de son client était de meilleure compagnie, ou alors il voulait juste éviter un divorce. C’était dommage, il pourrait repartir à zéro et s’assumer, tout en profitant de Leon histoire qu’il puisse toujours faire son blé. Connor commanda ensuite le “meilleur whiskey” qu’avait le barman. Cela fit sourire Leon, il était déterminé apparemment. Ca méritait que le blondinet lui laisse au moins une chance. L’homme en face de lui finit pas lui demander s’il était majeur. Quand même! Il n’avait pas l’air si jeune! Si?

“J’ai vingt-deux ans! T’inquiète pas, tu commettra pas un crime en m’offrant à boire… Ou plus si t’arrive à m’avoir!”

Il se pencha vers lui, sourire aux lèvres. Il était vraiment sexy, il espérait qu’il l’était plus sans la couche de vêtements qui le recouvrait. Il posa délicatement sa main sur son épaule et caressa son bras tout en reprenant la parole.

“Prouve moi juste que ta compagnie vaut vraiment le coup!”


Bon, de ce qu’il avait sentit, son t-shirt cachait du muscle! Tant mieux! Il avait ses chances, la mauvaise humeur de Leon s’était envolée, alors pourquoi ne pas s’amuser un peu?
made by black arrow

_________________
I don't wanna give you all my time,
And I don't wanna give you all of me,
But I wanna give you one more night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
─ Dollars : 481
─ Messages : 63
─ Je suis sur FD depuis le : 20/07/2018
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : Pompier
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Mer 28 Nov - 4:02

Connor n’était jamais contre un petit défi, voilà pourquoi il refusait de s’avouer vaincu, simplement parce que le blondinet semblait avoir des goûts de luxe et pas intéressé par quelqu’un qui ne correspondait pas à ses attentes. Certes, Connor n’était pas des plus riches et il ne portait pas de costard hors de prix, mais il gagnait tout de même convenablement sa vie. Et il n’était pas trop mal foutu. Franchement, il pouvait bien essayer d’avoir ce petit jeune, au moins pour la soirée, voire la nuit. « Oh tu sais…j’ai quelques tenues classes chez moi. Tu serais surpris. » Il lui adressa un petit clin d’œil suivi d’un sourire. Il avait beau privilégier les tenues confortables et ne porter presque que des jeans, il avait aussi un ou deux costards et oui, il se trouvait bien dedans, mais honnêtement, à part les grandes occasions, il ne voyait pas de raison d’en mettre. Et puis, les cravates, c’était chiant. Ce gamin avait de l’aplomb, ça plaisait à Connor. Néanmoins, il restait encore un peu sur la réserve car il ignorait encore s’il était majeur. Il ne voulait pas risquer de faire une connerie. « Oh ? Monsieur estime que je suis pas idiot ? Merci du compliment…ça me va droit au cœur ! » Il esquissa un sourire débile. Oui, il avait vu juste. Son interlocuteur était une sorte de gigolo ou il ne savait quoi. « Je veux bien te croire…mais il doit bien t’arriver de t’amuser en-dehors, non ? »

Quoiqu’il en soit, le pompier avait vraiment envie de relever le défi, de voir si ce jeune homme était vraiment d’aussi bonne compagnie qu’il le prétendait. Alors, il décida de sortir le grand jeu. Le grand jeu pour lui, du moins, puisqu’il commanda le meilleur whisky du bar. Ça allait piquer un peu, mais ça ne le ruinerait pas non plus. Et bizarrement – ou pas – son interlocuteur changea un peu d’attitude après ça. En plus, il lui indiqua qu’il était majeur. Vingt-deux ans ? Mouais, ça faisait tout juste un an qu’il était majeur, du coup. Et il n’avait que deux ans de plus que son fils. Bah. Ce n’était pas ce qui allait décourager Connor. « Parfait. » Il lui adressa un nouveau sourire, plongeant son regard dans le sien lorsqu’il se rapprocha et lui caressa doucement le bras. C’était bon signe, sans doute. Mais c’était quand même assez drôle qu’il se laisse ainsi dicter sa conduite par un gars presque deux fois plus jeune que lui. C’était ça, son secret ? Séduire n’importe qui et obtenir tout ce qu’il voulait ? Oui, Connor était sous son charme, il devait bien l’avouer. Il le voulait. Bon, pas au point de vider son compte en banque, mais…il ferait son possible. « C’est un défi ? » Il glissa une main vers la cuisse du jeune homme, un sourire taquin aux lèvres. « On trinque ? » Il fallait bien profiter de ce whisky, non ? Il fit tinter son verre contre celui de Leon, puis le vida cul sec. « Ouah ! Pas mal, ce petit whisky ! » Oui, il était plutôt surpris. En même temps, il n’avait pas trop l’habitude de boire un truc aussi cher. « Du coup… tu fais que ça ? T’as pas d’autre boulot ? » Peut-être que l’interroger sur son travail n’était pas la meilleure technique à adopter, mais ça l’intriguait vraiment. « Pardon, ça m’intéresse ! T’es pas obligé de répondre si t’as pas envie de parler de ça. » Il lui sourit doucement avant de reprendre la parole. « T’as vraiment une gueule d’ange. Mais je suppose qu’on te le dit tout le temps. » Mouais, on avait connu mieux comme technique de drague.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottendelights.forumactif.com/t847-i-am-batman-connor
─ Dollars : 520
─ Messages : 181
─ Je suis sur FD depuis le : 05/10/2018
─ Âge : 22
─ Quartier : Downtown
─ Emploi : escort boy et gigolo de luxe
─ Études : Etudiant en psycho
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   Dim 2 Déc - 17:03

Pay me if you wanna get me
Connor & Leon

Avoir des tenues relativement classe ne servait à rien s’il ne les mettait pas. Leon n’a que ça, et il le montre. La conversation des deux hommes continue, et Connor finit par demander si en dehors de son boulot, Leon ne s’amuse jamais.

“Je m’amuse dans mon boulot, je suis payé pour m’amuser. Mais oui, il m’arrive de finir dans le lit de mecs qui ne me paient pas, mais c’est rare”

Autant être payé non? Plus il s’amuse, plus il est riche. Et dieu sait que beaucoup d’hommes manquent cruellement de compagnie et font donc appel à des jeunes comme Leon. Tout le monde n’est pas content d’être utilisé de la sorte mais Leon était loin d’être dérangé par cela. Enfin bref, il pris une gorgée de son whiskey et grimaça un peu, il était fort, mais bon. Il se décida à faire un effort pour flirter avec connor, caressant son bras, vérifiant au passage s’il avait du muscle, ce qui était le cas. En retour c’est une main sur sa cuisse qui fut déposée. Leon sourit simplement, trinquant avec Connor avant de prendre un gorgée du whiskey. Il grimaça un peu. Il était fort, mais bon. Contrairement à connor il ne le bu pas cul sec. Ce n’était pas son style.

“il est bon en effet. Mais c’est pas en le vidant d’un coup qu’on le savoure!”

Vu le prix, il ne s’attendait pas à ce qu’il descende son verre de la sorte. Il fait comme il veut après tout, c’est son argent. Certes en une gorgée c’était facile de finir le verre, mais Leon préférait y aller doucement. Connor repris la parole en le questionnant sur son boulot et s’excusant juste après en disant qu’il n’avait pas à répondre et une fois de plus Leon sourit. Il était plutôt sympathique, et même mignon dans ses paroles. Il ricana ensuite quand il lui sortit qu’il avait une gueule d’ange.

“Oui je l’entend souvent. Et tu peux me poser des question sur mon boulot, ça ne me gêne pas. Je suis escort et prostitué… Ca me suffit, je suis très bien payé. En dix heures je me fait un mois de boulot au starbucks. Ca me sert pour payer mes études de psychologie!”

C’était aussi pour avoir un niveau de vie avec un stresse en moins. Celui de devoir compter le moindre centime en ne mangeant que des pattes pour espérer finir le mois en payant toutes les factures, sans être à découvert.

“Et toi, tu fais quoi dans la vie?”


On parlait de Leon, ce qui était plutôt agréable, ça changer de ses clients qui ne parlaient que d’eux. Mais il voulait quand même en savoir un peu plus sur cet homme.

made by black arrow

_________________
I don't wanna give you all my time,
And I don't wanna give you all of me,
But I wanna give you one more night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pay me if you wanna get me - Ft. Connor   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pay me if you wanna get me - Ft. Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forgotten delights. :: CHICAGO, ILLINOIS :: DOWNTOWN-
Sauter vers: